28. avril 2019
Avec une amie chère à mon cœur, Severine (les terres de lûnna'h) nous avions proposé en novembre dernier un weekend sur les Déesses sombres. En effet, depuis notre rencontre grâce aux dragons, ou plutôt nos retrouvailles devrais-je dire, nous avons en commun ce lien aux ombres, qui rebutent parfois ceux qui "ne veulent voir que la lumière, cherchent la lumière".. Séverine transmet des journées initiatiques avec l'énergie de Lilith, et pour ma part je reçois souvent des messages de...
26. avril 2019
En ce lundi de Pâques, je partage les canalisations de l'énergie qui m'apparaît comme étant Jésus, et le chœur des anges. Je ne suis pas particulièrement "chrétienne", je me définis d'ailleurs beaucoup plus comme "païenne", et cela me fait toujours sourire de repenser que Jesus est une des premières présences à s'être manifesté en canalisation. J'en étais la première étonnée. C'est comme ça, en même temps, vu l'énergie d'amour immense et l'autorité qui se dégage, je ne...

31. mars 2019
En route vers le féminin sacré.. porté par la déesse aux serpents, Perséphone et toutes les autres..
17. mars 2019
J'aime ma mère "biologique" profondément. Je l'ai toujours aimé. Je l'ai tant aimé que je l'ai protégé envers et contre tout. Contre "ma famille", contre leurs jugements. J'ai menti, passé sous silence certaines choses que je vivais pour qu'elle ne soit pas jugée. J'ai préféré affronter ses crises de colère, d'hystérie paranoïaque seule, sans prévenir personne, par peur qu'elle mette fin à ses jours sous un coup de folie. J'ai préféré mentir, pour accréditer ses dires devant...

01. février 2019
Voilà Imbolc, fête reliée à Brighit, Sainte Brigitte.. Une de mes fêtes païennes préférées, car c'est par elle que j'ai commencé à pratiquer. Je me rappelle l'un de mes rituels avec 13 bougies, des gâteaux, et un voyage astral très fort fait avec une sœur de cœur. A ma grande surprise j'étais allée au cœur de l'univers, à travers nébuleuses, étoiles rouges, blanches et bleues.. Puis une impression très forte: un éclair de lumière intense - que je pourrais rapprocher du...
10. décembre 2018
Hey ;-) Je m'apprêtais hier à écrire au sujet de la conscience, et je m'interrogeais sur pourquoi la femme est toujours reliée à la lune ce qui me semble bien souvent réducteur puisque moi-même je ressens souvent davantage l'influence du soleil et du rythme des saisons, et surtout de la Terre depuis peu. J'entends souvent que les femmes doivent être davantage dans leur "yin" ce qui a le don de m'exaspérer: et si on était simplement nous même, sans les "il faut..". Pourquoi se juger?...

23. octobre 2018
Paris, 2016. C'est l'automne. Plus que deux mois avant la rupture conventionnelle. Depuis le cercle de femmes à Pâques, je me suis mise à "voir" mon grand père, mort il y a bien longtemps, et que je n'ai jamais connu. Je sais que c'est lui. Il me parle de mon père, me dit qu'il regrette. Curieusement mon père tombe malade au même moment. Infection suite à une opération.. Je ressens pour la première fois de ma vie de la colère contre mon père. Comme si travailler sur le féminin...
22. octobre 2018
C'était mon premier cercle de femmes sur tout un week end. Ce fut trois jours hors du temps. Créativité, chants et danses, des rires, des pleurs, des anciennes qui me serrèrent dans les bras comme jamais, des sœurs que je retrouvais. Lors du voyage chamanique le dernier jour, je fus interpellée par ma rencontre avec des dragons. C'était la première fois que j'en rencontrais: "Je suis dans le Monde d'En Bas, au cœur de la terre. D'abord il fait noir. Mon guide est à mes côtés, nous...

22. octobre 2018
La route a été bien longue vers le retour à moi-même. De surprises en surprises, parfois là où je m'y attendais le moins. En septembre 2015, employée dans une grand entreprise où je gagnais très bien ma vie pour un travail qui me laissait le temps de créer - j'allais répéter en studio tous les midis - et d'écrire des poèmes et chansons pendant mon temps de job, mon âme me lança un appel. Une semaine après la signature du CDI que j’avais longtemps hésité à accepter - pour...
11. octobre 2018
Petite réflexion matinale dans la voiture au sujet des "harpies". Pourquoi dés que les femmes affirment leur point de vue avec force, ou bien lorsqu'elles se mettent en colère, elles sont de suite la proie de blagues et réflexions. Comme si cela n'était pas digne de nous, comme si nous ne pouvions pas ne pas être parfaite. ahlàlààààà. Au moment où tout cela s'enchaîne dans ma tête (rapidement, le temps d'un feu rouge en fait) je me suis dit que c'était bon parfois d'être une...

Afficher plus